Traumatologie

Fracture du poignet : les facteurs de risque

Lorsque nous tombons, notre premier réflexe est d’amortir notre chute à l’aide des mains. Le choc est alors absorbé par les poignets qui ne peuvent pas soutenir l’intégralité du poids de notre corps. Bien souvent, le patient ressent une vive douleur au niveau du poignet pouvant être le signe d’une fracture.

La fracture du poignet est l’une des fractures les plus fréquentes. Ainsi, pas moins de 130 000 cas de fractures du poignet sont recensés chaque année. Mais il arrive que certains facteurs favorisent considérablement l’apparition d’une fracture du poignet. Les lésions principalement rencontrées sont la fracture de scaphoïde, la fracture de l’extrémité inférieure du radius (fracture de Pouteau Colles)

L’ostéoporose : l’un des principaux facteurs de risques

L’ostéoporose est l’un des principaux facteurs de risque de la fracture du poignet. Il s’agit d’une maladie osseuse qui touche environ 1 femme sur 3 au moment de la ménopause et près d’un homme sur 5 après 50 ans. Les variations hormonales liées à la ménopause ou à la chute des hormones androgéniques chez les hommes sont à l’origine d’une carence en œstrogène et donc d’une perte osseuse. Ainsi, lors d’une chute, le poignet a tendance à se fracturer.

La principale conséquence de l’ostéoporose est une déminéralisation de l’os, qui va ainsi perdre en densité. Il devient plus fragile, ce qui entraîne une augmentation du risque de fracture notamment au niveau du poignet, mais augmente aussi le risque de fracture du col du fémur ou des vertèbres.

Afin de prévenir le risque de fracture ostéoporotique, il est important d’avoir une alimentation équilibrée, riche en calcium et en vitamine D. Une mauvaise hygiène de vie (consommation d’alcool et de tabac) peut au contraire être un facteur d’apparition d’ostéoporose à l’origine d’un risque de fracture ostéoporotique plus élevé.

Une activité physique régulière et modérée peut prévenir l’apparition de l’ostéoporose et limiter les risques de fracture du poignet. Le sport joue un rôle important sur la densité osseuse et permet au patient de consolider ses os et sa masse musculaire.

Les autres facteurs de risque

La cause principale d’une fracture du poignet est une chute avec une réception sur la paume des mains. Le patient peut alors entendre un craquement violent et avoir des difficultés à mouvoir le poignet dans les minutes qui suivent la chute. Mais l’ostéoporose n’est pas le seul facteur favorisant la survenue d’une telle blessure.

Dans certains cas, une fracture du poignet est favorisée par des facteurs indépendants de la densité osseuse du patient. Ainsi, une diminution de l’acuité visuelle survenant avec l’âge, mais également les difficultés des personnes âgées à se mouvoir, peuvent entraîner un risque accru de chute. Ces différents facteurs augmentent grandement les risques d’une fracture du poignet, en particulier chez nos aînés.

Pour le reste de la population, les risques de fracture du poignet sont généralement liés à la pratique sportive ou aux antécédents du patient. La pratique de certains sports extrêmes tels que le ski, le snowboard ou même de sports dit “mécaniques” (motocross, course auto…) peuvent favoriser la survenue d’une fracture du poignet après une mauvaise chute ou même un accident.

Il faut savoir que les risques de récidives d’une fracture du poignet sont plus importants dans les deux à trois ans qui suivent la première fracture. Ce risque s’atténue ensuite progressivement au fil du temps.
Dans tous les cas, lorsque le patient présente une fracture, le poignet est souvent déformé et il devient très douloureux. Il convient alors de consulter un médecin qui procédera à l’immobilisation de votre poignet afin d’assurer une bonne consolidation des os. Ensuite, vous devrez prévoir des séances de rééducation chez un kinésithérapeute afin de retrouver toute la mobilité de votre poignet et prévenir d’éventuels risques de rechutes.

Cette page vous a plu ? Afin de nous aider à vous proposer toujours plus de contenus pertinents, n'hésitez pas à noter cette page
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars


3 votes
Moyennes : 5,00 sur 5
Loading...

Commentaires

Laissez un commentaire et les praticiens de l'Institut de Kinésithérapie vous répondront au plus vite