Kiné

Fracture des plateaux tibiaux : traitement et rééducation

Les fractures des plateaux tibiaux résultent de traumatismes axiaux, en torsion ou en flexion sur le genou. Très fréquentes, elles entraînent généralement une perte de la congruence de l’articulation du genou et un défaut d’axe. La prise en charge est souvent chirurgicale suivi par une kinésithérapie du genou qui s’étend sur une période de 4 à 6 mois.

Qu’est-ce qu’une fracture du plateau tibial ?

Les fractures des plateaux tibiaux constituent des fractures articulaires. Les symptômes révélant ce type de fracture, outre la douleur intense au genou, sont un œdème et, parfois, une déformation axiale. La marche est impossible car toute pression sur le genou devient trop douloureuse.
Le médecin pourra vérifier le diagnostic et repérer la localisation exacte de la fracture et son type (séparation, enfoncement, interne, externe, ou plusieurs types combinés) grâce à plusieurs radiographies du genou : de face, de profil, en trois-quarts interne et interne. Le scanner est indiqué parfois pour étudier des fractures complexes ou lorsque l’on suspecte des lésions associées et non visibles à la radiographie.

Fracture des plateaux tibiaux : quelles indications de traitement ?

Le traitement est chirurgical lorsqu’existe une instabilité ou un défaut d’axe du genou dépassant quelques degrés. Il sera toujours chirurgical en cas de fracture ouverte (plaque vissée ou vis). Dans les fractures à haut degré d’instabilité, il est parfois préférable de procéder à une stabilisation provisoire à l’aide d’un fixateur externe et de procéder à la fixation interne dans un second temps.
En cas de fracture non déplacée, une simple immobilisation plâtrée est suffisante et la rééducation peut être commencée après 6 semaines de consolidation. Ce traitement est cependant de moins en moins utilisé car il peut causer des raideurs, des déplacements secondaires, des cals vicieux (mauvaise consolidation) ou des phlébites.

Fracture du plateau tibial : rééducation et récupération

La rééducation débute le lendemain de l’intervention et s’étale sur une période de 6 mois. La période initiale de 3 mois sans appui est parfois difficile à faire respecter à certains patients comme des sujets jeunes et actifs. Néanmoins, seul le respect strict de cette consigne permettra une reprise des activités en minimisant au maximum les complications.

La récupération est lente et demande une implication réelle du patient dans un programme de rééducation passive puis active. Les exercices réguliers permettront dans 80% des cas de récupérer, au bout d’un an, la flexion et l’extension complètes du genou ainsi que l’équilibre nécessaire pour pouvoir marcher après une fracture du plateau tibial.

1. Phase non consolidée : jusqu’à J75

Les objectifs thérapeutiques sont dans cette première phase l’apprentissage de l’autonomie, du béquillage sans appui sur le membre lésé, des transferts du lit au fauteuil, la lutte contre les douleurs, les œdèmes et hématomes post traumatisme et post chirurgie, la récupération de l’extension et une flexion de 90°, le renforcement des muscles autour du genou, le verrouillage complet du genou en extension en décharge, la prévention des complications et la surveillance de l’évolution des lésions ligamentaires associées, l’entretien orthopédique de l’ensemble du corps.

Techniques utilisées :

  • Massages à visée circulatoires et décontracturantes du genou, de la cuisse et de la jambe
  • Drainage lymphatique manuel
  • Pressothérapie veineuse pour accélérer le retour veineux
  • Mise en place du bas de contention lorsque l’on se lève
  • Cryothérapie pluri quotidienne
  • Massages de la cicatrice et des plans de glissements cutanés du genou pour prévenir les adhérences causées par la fibrose cicatricielle
  • Etirement de l’ensemble des muscles autour du genou pour prévenir leur rétraction
  • Mobilisations passives et spécifiques de la patella dans tous les sens
  • Mobilisations passives de l’articulation fémoro-tibiale de 0° à 90° de flexion sans jamais forcer
  • Mobilisations spécifiques autorisées en fonction des cas
  • Utilisation de l’arthromoteur pour entretenir les articulations et les amplitudes gagnées en séance de rééducation
  • Entretien des amplitudes des membres inférieurs et supérieurs
  • Renforcement analytique des 4 faces du genou
  • Travail des chaînes musculaires séries et parallèles sans résistance
  • Entretien du schéma de la marche par des sollicitations sensitivo-motrices
  • Travail proprioceptif en décharge dès que possible
  • Rééducation à la marche d’abord sans appui puis progressivement avec un appui contact
  • Réentraînement à l’effort sans appui sur le membre lésé (travail de gainage, gymnastique au sol).

2. Phase consolidée : après J75

Les objectifs thérapeutiques sont dans cette seconde phase de reprendre sur 4 semaines l’appui total sur le membre lésé, de procéder au sevrage des aides techniques de marche, d’intensifier la rééducation, de travailler sur les muscles stabilisateurs du genou, sur le gain d’amplitude et récupération totale, le gain de force musculaire, le gain d’endurance musculaire…

Techniques utilisées :

  • Massages à visée proprioceptive et décontracturante et de préparation à l’effort
  • Gain d’amplitude par des techniques de contracté-relâchés, des postures en fin d’amplitude, des mobilisations spécifiques en fin de course articulaire
  • Programme d’entraînement de la force en respectant une progressivité de la charge et en calibrant correctement les exercices proposé
  • Intensification du travail de gain de force sur le quadriceps qui met toujours du temps à récupérer
  • Etirements de l’ensemble des chaînes poly articulaires du membre inférieur
  • Travail fonctionnel: montée descente des escaliers, accroupissement, se mettre à genoux, marcher en avant, arrière, latéralement, équilibre unipodal sur plan stable puis instable, cours, saut
  • Réentraînement global à l’effort et préparation physique générale sur vélo, vélo elliptique, tapis de course et presse.
Cette page vous a plu ? Afin de nous aider à vous proposer toujours plus de contenus pertinents, n'hésitez pas à noter cette page
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars


7 votes
Moyennes : 4,86 sur 5
Loading...

Commentaires

Laissez un commentaire et les praticiens de l'Institut de Kinésithérapie vous répondront au plus vite