Gymnastique abdominale post-partum

Le ventre de la femme enceinte subit de nombreux chamboulements internes, notamment au niveau des muscles abdominaux. La rééducation abdominale post-partum est une étape essentielle qui permettra de remuscler cette partie du corps soumise à rude épreuve pendant la grossesse.

Généralités

Durant la grossesse, le développement de l’utérus oblige les abdominaux à faire de la place à votre bébé. Les fibres musculaires des transverses, muscles profonds, et des grands droits, « tablette de chocolat », se décentrent, se retrouvant de chaque côté du ventre : c’est ce que les spécialistes appellent le diastasis. A terme, lors de l’accouchement, les muscles de la sangle abdominale sont là encore soumis à rude épreuve. Le fait de perdre ces abdominaux entraîne des douleurs au niveau du dos et des lombaires (bas du dos), et modifie la morphologie de votre ventre.

La rééducation des abdominaux post-partum, ou gymnastique abdominale post-partum, aide à retrouver un bon placement des lombaires et à corriger les pressions internes qui ont tendance à pousser vers le bas du ventre et le plancher pelvien. Elle est fortement recommandée après l’accouchement, en complément à la rééducation du périnée.

Indications

Si la rééducation du périnée est souvent évoquée pour limiter les risques d’incontinence urinaire et de prolapsus (descente d’organes), la gymnastique abdominale post-partum reste moins connue des jeunes mamans, à qui elle peut pourtant apporter une aide précieuse. En effet, elle est indiquée chez les femmes souhaitant :

  • Assurer la qualité de leur avenir gynécologique et urinaire
  • Améliorer l’esthétique de leur ventre en retrouvant un certain tonus abdominal
  • Activer les muscles de leur plancher pelvien et de leur sangle abdominale
  • Repositionner leurs organes génitaux
  • Améliorer la circulation veineuse au niveau des jambes.

Déroulement

Si le travail des abdominaux après l’accouchement est appelé « rééducation abdominale post partum», c’est qu’il y a plusieurs aspects techniques à bien maîtriser et des erreurs à éviter pour ne pas se blesser. Cette méthode de rééducation doit donc être accompagnée par un professionnel formé à cette pratique (généralement un kinésithérapeute).

Tout d’abord, il faut avoir au préalable bénéficié d’une rééducation périnéale et de l’accord de votre kinésithérapeute pour démarrer une rééducation abdominale post-partum. Ce dernier commence par vous apprendre comment respirer correctement lors de vos séances de rééducation. En effet, travailler ventre plat (en « hypopressif ») nécessite de bien savoir vider son ventre en soufflant. De plus, il vous explique comment contrôler votre cambrure et de quelle manière corriger la position du bas de votre dos. Après une grossesse, les femmes sont trop souvent cambrées, du fait que le poids du bébé les tirait vers l’avant.

Il faut par ailleurs corriger la position du haut du dos pendant la rééducation des abdominaux, généralement en « bombant » le torse, en redressant la poitrine, tout en gardant les épaules relâchées. A côté de cela, on réapprend à se tenir bien droites, en redressant la colonne vertébrale et en utilisant les muscles profonds abdominaux et dorsaux. Enfin, lorsque toutes ces nouvelles postures sont assimilées, et que vous savez contrôler votre périnée, le kinésithérapeute procède à des exercices de gainage profond.

La maîtrise de toutes ces étapes est essentielle et nécessite une dizaine de séances. Une fois les bases techniques bien acquises, vous avez la possibilité de réaliser les exercices abdominaux par vous-même.

Résultats

La rééducation abdominale est un complément vivement conseillé à la rééducation du périnée, d’une manière préventive mais aussi pour soulager au quotidien. Une fois ces exercices de gymnastique abdominale achevés, vous retrouverez votre tonus ventral et pourrez reprendre des activités sportives normalement.

Cette page vous a plu ? Afin de nous aider à vous proposer toujours plus de contenus pertinents, n'hésitez pas à noter cette page
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars


6 votes
Moyennes : 3,83 sur 5
Loading...

Commentaires

Laissez un commentaire et les praticiens de l'Institut de Kinésithérapie vous répondront au plus vite