Le monde de bébé

Nos kinésithérapeutes, spécialisés en pédiatrie, peuvent intervenir pour aider votre bébé et traiter ses maux, lorsqu’il présente des troubles respiratoires par exemple. Leur rôle est de vous rassurer et de vous apprendre les bons gestes et manipulations pour améliorer le quotidien de vos tout petits.

Qu’ils s’agissent de troubles respiratoires, de malformations des pieds, de problèmes de transit ou encore d’un retard de développement psychomoteur, la kinésithérapie est idéale pour soulager les petits maux de son bébé de manière douce et avec efficacité. Il est important de distinguer certains actes en kinésithérapie du nourrisson :

  • Les soins de confort, qui consistent en des massages relaxants
  • Les actes de soins (kinésithérapie respiratoire, rééducation orthopédique, massages abdominaux…), auxquels nous nous intéresserons davantage ici.

Pour commencer, sachez qu’il est possible de pratiquer la kinésithérapie dès la naissance de l’enfant, à l’exception des massages, qui sont déconseillés avant 3 mois. Une séance dure entre 10 et 30 minutes, mais la durée varie en fonction de la pathologie et des exercices effectués. Les manœuvres sont très différentes selon la raison de la consultation.

Une séance de kinésithérapie respiratoire, par exemple, a pour objectif de désobstruer le nez et les voies respiratoires encombrées du bébé (dans le cas d’une bronchiolite du nourrisson). Pour ce faire, le kinésithérapeute utilise des techniques de manipulation afin de l’aider à tousser et à expulser les sécrétions qui gênent sa respiration.

Pour le torticolis congénital, s’expliquant par une mauvaise position dans le ventre de la maman, il établit un bilan et entreprend une rééducation basée sur des étirements, des massages et des exercices actifs.

Pour les problèmes de malformations des pieds, comme les pieds bots, varus et talus, le spécialiste étire le muscle rétracté, stimule le muscle étiré à l’aide de chatouilles sur les zones réflexes du muscle en question et réalise un petit strapping du pied en position correcte. Dans ce cadre, la kinésithérapie est très efficace et les pieds reviennent généralement en bonne position après quelques séances

Les problèmes de transit du bébé peuvent quant à eux être traités par des massages afin de lutter contre les coliques, les constipations ou encore les ballonnements, actions qui peuvent être réalisées dès la cicatrisation du cordon ombilical.

Enfin, les spécialistes de la kinésithérapie peuvent prendre en charge les enfants présentant un handicap ou un retard psychomoteur. Dans ce cas, le suivi est plus long en fonction de la pathologie et des troubles de l’enfant. Ce sont alors des séances de kinésithérapie plus spécifiques qui sont mises en place : on parle de kinésithérapie neuromotrice.

La kinésithérapie de Bébé

Bronchiolite du nourrisson

La toux signe souvent l’atteinte des petites bronches chez le nourrisson et se caractérise par une augmentation de la sécrétion de mucus. La kinésithérapie respiratoire intervient pour aider votre bébé, notamment en cas de bronchiolite du nourrisson.

Découvrir

Prendre Rdv en ligne

Massage de bébé

Un massage doit permettre à votre bébé de se relaxer. Le kinésithérapeute propose un enchaînement de techniques et vous apprend à masser vous-même votre nourrisson pour soulager ses petits maux de ventre et autres tracas fréquents.

Découvrir

Prendre Rdv en ligne

Pied bot varus équin

Le pied bot varus équin est une déformation du pied qui touche environ 1 enfant sur 1000 lors de la naissance. Cette malformation congénitale nécessite, dans la majorité des cas, un traitement fonctionnel avec une rééducation de kinésithérapie qui doit débuter, au plus tard, dans les jours qui suivent la naissance.

Découvrir

Prendre Rdv en ligne

Pied talus

Le pied talus est une malformation du pied chez le nourrisson qui se caractérise par un repli du pied vers le genou. Le talon est alors proéminent et vertical. Bien qu’impressionnante au premier regard, cette anomalie se soigne très bien grâce à des séances de kinésithérapie, qui consistent à manipuler légèrement les pieds de bébé afin de les replacer correctement.

Découvrir

Prendre Rdv en ligne

Luxation congénitale des hanches

La luxation congénitale de la hanche (LCH) est une anomalie de l’articulation de la hanche qui touche les enfants à la naissance. Si elle n’est pas traitée, elle entraine une boiterie lors de la marche. Son traitement, le plus souvent orthopédique suivi d’une rééducation de kinésithérapie, est efficace à condition qu’il soit réalisé très tôt.

Découvrir

Prendre Rdv en ligne

Torticolis congénital

Spécifique au nourrisson, le torticolis congénital se traduit par la difficulté à tourner la tête. Il est dû soit à une malformation in-utero, soit à un petit hématome dans les muscles du cou. Dans tous les cas, le traitement le plus efficace et rapide est la rééducation par kinésithérapie.

Découvrir

Prendre Rdv en ligne

Paralysie obstétricale du plexus brachial

Le pied talus est une malformation du pied chez le nourrisson qui se caractérise par un repli du pied vers le genou. Le talon est alors proéminent et vertical. Bien qu’impressionnante au premier regard, cette anomalie se soigne très bien grâce à des séances de kinésithérapie, qui consistent à manipuler légèrement les pieds de bébé afin de les replacer correctement.

Découvrir

Prendre Rdv en ligne

Cette page vous a plu ? Afin de nous aider à vous proposer toujours plus de contenus pertinents, n'hésitez pas à noter cette page
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars


6 votes
Moyennes : 3,83 sur 5
Loading...

Commentaires

Laissez un commentaire et les praticiens de l'Institut de Kinésithérapie vous répondront au plus vite