Rhumatologie

Épaule douloureuse, capsulite rétractile ?

Traitement d'une capsulite rétractile à Paris | Institut de Kinésithérapie

Lorsqu’une épaule est douloureuse, les causes peuvent être nombreuses. Si la douleur de l’épaule est intense et qu’elle devient plus forte la nuit, il est nécessaire de consulter un médecin. Lui seul saura déterminer l’origine de cette douleur et y poser un diagnostic dessus. S’il évoque de l’arthrose, une bursite de l’épaule, une tendinite calcanéenne, ou des examens radiologiques complémentaires révèlent une capsulite rétractile, le traitement conseillé passera souvent par de la rééducation chez un kinésithérapeute.

Qu’est-ce qu’une capsulite rétractile ?

Bien que bénigne, la capsulite rétractile est un enraidissement douloureux au niveau de l’épaule. Elle est nommée « épaule gelée » dans le langage courant. Cette affection provient de la rétractation de la membrane qui entoure l’articulation de l’épaule portant le nom de capsule articulaire. Cette enveloppe se rétracte et entraîne un dysfonctionnement de l’articulation de l’épaule. Il est donc extrêmement important d’adapter un traitement à la capsulite. Le traitement nécessaire pour cette forme d’arthrose de l’épaule est la prise en charge par un kiné pour avoir de bons résultats.

Le principe de la rééducation de la capsulite rétractile

La rééducation de la capsulite rétractile de l’épaule permet au patient de lutter correctement contre la douleur intense de l’épaule. Ce traitement de la capsulite rétractile repose sur des séances de rééducation de l’épaule réalisées avec un kiné en moyenne trois fois par semaine. Le kiné va détendre cette épaule gelée par des massages décontracturants de la zone douloureuse. Le patient devra ensuite réaliser quelques mouvements doux et progressifs spécifiques pour récupérer petit à petit une amplitude articulaire satisfaisante. Le but de la rééducation d’une capsulite articulaire est toujours de distendre la capsule s’étant rétractée. Le traitement d’une capsulite touchant une épaule est donc essentiel pour faire disparaître la douleur intense de l’épaule connue du patient. Il passe par la rééducation de l’épaule avec l’aide d’un kiné maîtrisant parfaitement le sujet. Il est aussi possible de soulager une capsulite rétractile de l’épaule grâce à de l’ostéopathie. Tout comme pour une bursite du genou par exemple, un ostéopathe professionnel accompagne un patient atteint d’une épaule gelée en l’aidant à retrouver le mouvement de son épaule. Ce professionnel de santé sait exactement quels mouvements sont nécessaires pour soulager la douleur lorsqu’elle est trop vive.

Le travail préparatoire et la récupération dans le cadre d’une rééducation de capsulite rétractile

Qu’une capsulite touche l’épaule gauche ou l’épaule droite, le traitement chez un kiné reste le même. Cette forme de tendinite de l’épaule répond très bien aux massages décontracturants sur les trapèzes, les fosses et le bras. Une décoaptation manuelle et des étirements capsulaires sont réalisés par le kiné. Par la suite, le patient va devoir faire quelques mouvements doux pour distendre petit à petit la capsule articulaire rétractée. Ces mouvements sont toujours doux mais progressifs. Le kiné aidera le patient à se positionner pour réaliser des mouvements visant l’élévation antérieure de l’épaule gelée, son extension, sa rotation externe et l’abduction pure de la capsule.

Les résultats d’une bonne rééducation concernant la capsulite rétractile de l’épaule

Une capsulite rétractile de l’épaule peut guérir spontanément mais il faut compter environ deux ans voire plus. Cette maladie est douloureuse et handicapante. Le traitement doux de la capsulite rétractile le plus adapté passe par de la rééducation avec l’aide d’un kiné. La douleur que provoque cette maladie de l’épaule gelée est fortement diminuée grâce à une bonne rééducation. La réussite dépend aussi de la motivation du patient et de sa capacité à s’adapter au stade évolutif de la capsulite. Dans tous les cas, le traitement de la capsulite rétractile de l’épaule ne doit pas se faire tout seul. La rapidité et l’efficacité de la rééducation seront plus efficaces avec l’aide d’un kiné ou un ostéopathe qui sont des professionnels qualifiés pour ce traitement.

Cette page vous a plu ? Afin de nous aider à vous proposer toujours plus de contenus pertinents, n'hésitez pas à noter cette page
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars


3 votes
Moyennes : 3,67 sur 5
Loading...

Commentaires

Laissez un commentaire et les praticiens de l'Institut de Kinésithérapie vous répondront au plus vite