Traumatologie

Douleur à la poitrine : est-ce une entorse costale ?

Douleur à la poitrine : Entorse ou névralgie costale ? - Institut de Kinésithérapie Paris

Vous ressentez une douleur aiguë au niveau de la poitrine ? Bien loin d’être anodine, il convient de déceler les causes et les symptômes associés à cette douleur.

La poitrine correspond à l’ensemble du thorax, situé entre la base du cou et l’abdomen. L’ensemble des 24 côtes sont rattachées en arrière aux vertèbres thoraciques et à l’avant au sternum. Les côtes et les vertèbres intercostales peuvent être à l’origine des douleurs ressenties au niveau de la poitrine. Entorse costale ou névralgie costale, nous faisons le point sur les différentes pathologies qui peuvent être traitées et soulagées par la kinésithérapie.

Entorse costale : qu’est-ce que c’est ?

Une entorse costale est une blessure au niveau des muscles qui entourent les côtes ou des ligaments de la région costale. Elle survient généralement après un traumatisme comme une chute sur le côté mais peut également être causée lors d’une sur-sollicitation d’un muscle ou un étirement important des tissus à la suite d’un faux mouvement de torsion du thorax. Des douleurs aiguës apparaissent sur le côté le long de la côte, au niveau du torse, et peuvent être localisées ou irradier jusque dans le dos. Le patient peut alors ressentir des difficultés à respirer mais également observer une enflure provoquée par un hématome sous la peau. Il est alors limité dans ses mouvements.

Avant de diagnostiquer une entorse costale, il convient de déterminer précisément le siège de la douleur et les circonstances de son apparition. Pour cela, le kinésithérapeute va procéder, lors de la consultation, à un examen par palpation qui sera complété par un bilan imagerie. Dans le cas où le patient se plaint de douleurs le long de la côte, le praticien va rechercher la présence d’une entorse costale.

Afin de traiter et de soulager une entorse costale, le praticien procède à un étirement progressif du muscle costal afin de réduire peu à peu l’entorse. Dans certains cas, une entorse costale peut s’accompagner d’une névralgie intercostale, en particulier si la douleur se situe entre les côtes.

Névralgie intercostale : qu’est-ce que c’est ?

Une douleur à la poitrine peut aussi être l’un des symptômes d’une névralgie intercostale. Cela correspond à une inflammation ou une irritation d’un ou plusieurs nerfs intercostaux, le long du thorax. Ainsi, l’un des principaux symptômes de la névralgie intercostale est l’apparition de douleurs thoraciques aiguës entre les côtes. Dans certains cas, cette douleur peut se manifester de manière bilatérale aux côtes et peut irradier jusque dans le dos.

L’apparition d’une névralgie intercostale peut être liée à différentes causes :

  . Causes traumatiques

La névralgie apparaît à la suite d’une chute ou d’un choc direct violent au niveau de la cage thoracique. Les personnes qui pratiquent des sports de contacts sont donc souvent sujettes à l’apparition d’une névralgie intercostale.

  . Causes virales

Une névralgie costale peut aussi être causée par un virus responsable de lésions au niveau du nerf. Lorsque le nerf est irrité, cela provoque l’apparition de douleurs intercostales importantes. Bien souvent, cette irritation, que l’on appelle zona, s’accompagne de l’apparition de cloques à la surface de la peau, le long du nerf.

  . Causes rhumatologiques

Les névralgies intercostales sont également souvent constatées chez les personnes atteintes d’arthrose. La présence d’arthrose au niveau des vertèbres chez les personnes âgées provoque une inflammation des nerfs intercostaux.

  . Autres causes

Il arrive parfois que chez la femmes enceinte, lors du développement du bébé, la cage thoracique s’étire. Un étirement important des côtes est un terrain propice à l’apparition d’une névralgie.

Afin de déterminer le traitement adapté, une consultation chez un kinésithérapeute est indispensable. L’objectif de cette consultation sera de comprendre les circonstances d’apparition des douleurs. À l’aide d’un examen par palpation, le praticien viendra déterminer précisément la zone intercostale concernée et déterminera le traitement adapté à vos besoins.

Cette page vous a plu ? Afin de nous aider à vous proposer toujours plus de contenus pertinents, n'hésitez pas à noter cette page
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars


6 votes
Moyennes : 4,83 sur 5
Loading...

Commentaires

Laissez un commentaire et les praticiens de l'Institut de Kinésithérapie vous répondront au plus vite