Fracture des vertèbres

Une fracture vertébrale se produit lorsque l’un des os du rachis se casse ou s’affaisse (à la suite d’une perte osseuse par exemple). L’apparition soudaine d’une douleur aiguë ou une douleur sourde chronique dans le dos peut indiquer qu’une fracture vertébrale s’est produite. Non traitée, celle-ci peut provoquer la modification de la courbure physiologique de la colonne vertébrale en l’inclinant vers l’avant (cyphose).

Anatomie

23 os forment notre colonne vertébrale, indispensable à notre posture et notre maintien. Les vertèbres jouent un rôle de protection essentiel en entourant la moelle épinière. De ce fait, lorsque l’une d’entre elles se fracture, les conséquences peuvent être dramatiques avec d’importantes paralysies selon la localisation de l’atteinte. Ces risques sont accrus en cas de choc très violent, lors d’un accident de voiture ou d’une chute par exemple.

On parle de fracture vertébrale lorsque l’un de ces os se fracture ou s’affaisse. Si la colonne vertébrale a subi un mouvement brutal de flexion ou de torsion, la fracture s’accompagne souvent d’une atteinte de toute l’articulation qui entoure la vertèbre. La menace peut alors être immédiate pour la moelle, il s’agit d’une urgence chirurgicale. L’intervention peut aussi s’imposer lors d’un traumatisme moins important si un fragment d’os risque de se déplacer et d’atteindre la moelle.

Dans tous les cas, la douleur est très aiguë et la consultation chez un médecin est obligatoire.

Examen Clinique

En cas de fracture vertébrale, le patient se présente souvent avec une vive douleur dorsale récente ou une douleur sourde et chronique. L’examen clinique, basé sur l’interrogatoire et l’examen minutieux de la zone, peut aider à déterminer s’il s’agit d’une fracture vertébrale ou non, tout en sachant qu’un diagnostic précoce peut offrir plus d’options de traitement.

Bilan Imagerie

Une radiographie simple des vertèbres suffit à montrer une fracture simple d’une ou de plusieurs vertèbres, ou un déplacement. Au moindre doute, un scanner est réalisé.

En cas de traumatisme important, une TDM (scanner ou tomodensitométrie) est effectuée pour évaluer l’ensemble de la colonne vertébrale, et si des déficits ou des symptômes neurologiques sont présents, une IRM de la partie appropriée de la moelle épinière est effectuée.

Traitements

En cas de fracture vertébrale, l’objectif du traitement est de traiter la fracture et de rétablir une position anatomique correcte de l’os. Si les fractures résultent d’un traumatisme important, la colonne vertébrale est immobilisée immédiatement.

Traitement orthopédique et médicamenteux

Une fracture sans déplacement peut être traitée de manière conservatrice. En effet, le traitement traditionnel des fractures vertébrales peut comporter plusieurs jours d’alitement, des analgésiques et, parfois, un traitement orthopédique avec le port d’un corset lombaire.

Il s’agit d’éviter un mouvement dangereux et de « guider » la cicatrisation de l’os. Le choix de cette option dépend de la nature et de la localisation de la fracture au niveau du dos.

Traitement chirurgical

Dans le cas où plusieurs vertèbres sont fracturées avec risque de déplacement ou réel déplacement, des opérations chirurgicales peuvent être pratiquées :

  • Une ostéosynthèse par plaque vissée
  • Une cyphoplastie par ballonnets pour traiter les vertèbres fracturées et atténuer les symptômes douloureux
  • Une spondylodèse pour traiter les pathologies dégénératives de la colonne vertébrale
  • Une vertébroplastie, parfois précédée d’une cyphoplastie, pour soulager une douleur intense.

Traitement kinésithérapie

Les kinésithérapeutes peuvent enseigner des techniques de levage correctes et prescrire des exercices pour renforcer les muscles paravertébraux, mais la thérapie peut être retardée jusqu’à ce que la douleur soit contrôlée.

Cette page vous a plu ? Afin de nous aider à vous proposer toujours plus de contenus pertinents, n'hésitez pas à noter cette page
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars
Loading...

Commentaires

Laissez un commentaire et les praticiens de l'Institut de Kinésithérapie vous répondront au plus vite