Traumatologie

Luxation du coude : quelle kinésithérapie possible ?

Luxation du coude et kinésithérapie à Paris avec Jérôme Auger

Le coude est exposé à une grande variété de lésions, parmi elles : la luxation. Celle-ci est particulièrement fréquente lors d’une chute avec réception sur la main. Comment la soigner ? Quelle rééducation prévoir ? On vous explique tout.

Ce que vous devez savoir sur la luxation du coude

La luxation du coude correspond à la désolidarisation entre l’humérus et l’ulna au niveau du coude. Elle survient généralement suite à un choc très violent, comme par exemple une chute sur la main le bras tendu (glissage, roller…). Il peut parfois s’y associer des fractures, une lésion des nerfs ulnaire ou médian et parfois une lésion de l’artère brachiale.

En cas de luxation du coude, la douleur est intense et la déformation importante. L’articulation est souvent fléchie à environ 45°, et l’olécrane est proéminent et en arrière. Il faut se rendre à l’hôpital de toute urgence. En routine, les examens neurologique et vasculaire sont réalisés communément sur le site de l’accident afin d’éliminer une lésion nerveuse. A l’hôpital, il faut impérativement réaliser une radiographie en urgence pour chercher une fracture associée recevoir le traitement adapté.

Quel traitement pour une luxation coude ?

Le médecin aux urgences et/ou le chirurgien orthopédique effectue systématiquement une réduction par traction douce et soutenue sous anesthésie, ainsi qu’une correction de la déformation une fois le patient sous sédation et les antalgiques administrés. Après réduction, le praticien vérifie la stabilité du coude en fléchissant complètement et en étendant le coude tout en mettant en pronation et supination l’avant-bras.

En cas d’instabilité, le traitement d’une luxation du coude est toujours chirurgical,avec une réduction de la luxation sous anesthésie générale. Si l’instabilité ne concerne qu’une ou plusieurs secteurs, le traitement est orthopédique ou fonctionnel avec une attelle articulée pour limiter les amplitudes extrêmes, sources d’instabilité.

Par la suite, des exercices de kinésithérapie sont proposés afin de débuter la rééducation.

Luxation du coude : l’importance de la rééducation

En effet, la rééducation doit être commencée précocement pour mobiliser rapidement le coude et éviter son enraidissement, une complication fréquente. Incontournable, celle-ci s’étend sur une période de 6 mois. On obtient la cicatrisation entre 45 et 60 jours.

Durant la phase de cicatrisation, les objectifs sont de réduire les douleurs, les troubles trophiques, l’œdème et l’hématome et de gagner en amplitude articulaire de manière douce et progressive, tout en prévenant l’algodystrophie. Le kinésithérapeute cherche aussi à lutter contre l’enraidissement du coude et à entretenir sa force musculaire.

Pour cela, il utilise diverses techniques de mobilisation douce, progressive, active aidée ou sur arthromoteur. Il réalise aussi une série de massages de l’ensemble du membre supérieur, propose une physiothérapie antalgique et anti-inflammatoire ainsi qu’un entretien des muscles de la main, de l’épaule et autour du coude. Enfin, des exercices fonctionnels, à minima sans résistance, sont proposés au patient pour lui permettre de retrouver des gestes sereins au quotidien.

Durant la phase cicatrisée, les objectifs sont différents. Le praticien chercher à restaurer à la fois les amplitudes totales du coude, la force musculaire et à ré entraîner son patient à l’effort. Pour ce faire, les mobilisations spécifiques et actives du coude sont de mises, tout comme les massages décontracturants et proprioceptifs. Cette phase est également l’occasion d’utiliser des techniques de renforcement musculaire avec des exercices en concentrique, excentrique et isométrique, des chaînes cinétiques série et parallèle, ouvertes et fermées.

L’objectif final est que le patient retrouve l’état qui était le sien avant sa luxation. Un réentraînement à l’effort, un perfectionnement du geste sportif et une préparation physique générale et spécifique sont ainsi proposés.

Cette page vous a plu ? Afin de nous aider à vous proposer toujours plus de contenus pertinents, n'hésitez pas à noter cette page
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars


9 votes
Moyennes : 4,89 sur 5
Loading...

Commentaires

Laissez un commentaire et les praticiens de l'Institut de Kinésithérapie vous répondront au plus vite