Prenez RDV sur Prenez RDV sur

Suivre IK sur les Réseaux Sociaux

Vos Guides

d’Institut de Kiné Paris

Réhabilitation

Réhabilitation

E-book pour vous guider dans le processus de réhabilitation de la cheville, du pied et des orteils en utilisant un langage simple et compréhensible

Sport et alimentation

Sport et alimentation

2ème partie du livre : l’alimentation des sportifs : conseils en nutrition pour atteindre vos objectifs de performance, tout en préservant votre santé.

L’alimentation des sportifs

L’alimentation des sportifs

La diététique pour le sport : du coureur à pied au pratiquant de cross-fit, utile pour tous !

Le guide kiné arthrose

Le guide kiné arthrose

Guide pratique contre l’arthrose : des exercices et conseils pour prévenir et soulager l’arthrose. Utile pour tous ceux qui en ont besoin.

Bilan de retour à l’entraînement

Suite à un arrêt pour blessure, les sportifs n’ont qu’une idée en tête: retourner sur le terrain. Pour que le retour au sport se fasse dans des conditions optimales de sécurité, l’aval du médecin et du kinésithérapeute est indispensable. C’est dans ce contexte qu’intervient le bilan de retour à l’entraînement.

Bilan retour à l’entraînement | kiné du sport | Institut de kinésithérapie | Paris

Généralités

Après une blessure sportive, le retour à l’entraînement fait l’objet d’un encadrement rigoureux. En effet, une reprise sportive trop brusque ou trop précoce fait courir un risque important de récidive. Pour cette raison, le retour à l’entraînement donne lieu à la réalisation d’un bilan complet, fondé sur des critères fonctionnels objectifs. Ce bilan est réalisé par le kinésithérapeute du sport.


Quelques chiffres et faits sur les entraînements sportifs

L’entraînement sportif désigne l’ensemble des pratiques et méthodes physiques mises en œuvre pour améliorer ou maintenir les performances sportives.

Chez le sportif professionnel ou de haut niveau, l’objectif principal de l’entraînement est l’atteinte d’un pic de performance lors d’une compétition. Chez le sportif amateur, l’objectif de performance est souvent lié à une préoccupation de forme physique ou de santé (perte de poids, prise de masse musculaire); et bien sûr, au plaisir de se dépasser par la pratique sportive.

Depuis le siècle dernier, les progrès scientifiques et techniques ont donné lieu à une technicisation de l’entraînement sportif. Médecins, kinésithérapeutes et entraîneurs connaissent et maîtrisent les variables physiologiques et biomécaniques qui influencent la performance. En parallèle, le retour à l’entraînement après une blessure fait l’objet d’examens et de mesures précises, dans un double souci de prévention et de performance.

Make a come back !

Qu’est-ce que le bilan de retour à l’entraînement ?

Réalisé chez un kinésithérapeute, le bilan de retour à l’entraînement permet de déterminer si un retour au sport est possible à une date donnée, et d’en définir les modalités.

En effet, après une blessure, la date de la reprise sportive ne saurait être fixée en fonction du temps écoulé depuis l’accident, ou depuis la chirurgie. Pour éviter les récidives et les blessures de compensation, l’autorisation à reprendre le sport doit se fonder sur des critères fonctionnels, évalués de manière objective par le professionnel de santé. Ces critères comportent notamment la stabilité articulaire, la force musculaire ou encore la mobilité du membre blessé, sans oublier bien sûr l’absence de douleur.

Le bilan de retour à l’entraînement peut avoir lieu :

  • A la suite d’un programme de rééducation, pour s’assurer que les objectifs de celle-ci ont été atteints, permettant une reprise sportive sécurisée.
  • Après un arrêt sportif sans rééducation. Ici, l’objectif du bilan kinésithérapique est d’identifier d’éventuels faiblesses et déséquilibres, fréquents après une blessure. Si besoin, le kinésithérapeute pourra proposer un programme de réathlétisation, pour reprendre l’entraînement dans des conditions optimales.

Qui est concerné par un bilan de retour à l’entraînement ?

Le bilan de retour à l’entraînement s’adresse aux sportifs qui, après une blessure ou un temps d’arrêt, souhaitent reprendre l’activité physique. Blessure musculaire, tendinite, entorse, rupture des ligaments croisés, fractures osseuses…les blessures sportives sont fréquentes et variées, et concernent aussi bien les professionnels que les débutants et les amateurs.

Si ce bilan concerne tous les sportifs blessés, les critères employés par le kinésithérapeute pour autoriser la reprise peuvent varier. En effet, ils dépendent d’éléments comme le sport pratiqué, le type de blessure et le niveau de pratique du patient.

Comment se déroule le bilan de retour à l’entraînement avec votre kiné du sport ?

L’anamnèse est la première étape du bilan de retour à l’entraînement. Le kinésithérapeute interroge son patient sur la disparition de la douleur, et des éventuels autres symptômes. La douleur peut être évaluée grâce à une échelle visuelle ou chiffrée.

Dans un deuxième temps, le professionnel de santé procède à un examen clinique complet accompagné de tests. Les modalités exactes de cet examen varient en fonction de la blessure, mais il comprend généralement :

  • Une évaluation des amplitudes articulaires
  • Une estimation de la force musculaire
  • Une évaluation du contrôle neuromusculaire
  • Des tests d’équilibre et de proprioception.

Le patient effectue aussi des tests de saut, de course et d’autres mouvements spécifiques au membre blessé et/ou au sport pratiqué. Enfin, le kinésithérapeute procède à une évaluation psychologique du patient. En effet, la crainte d’une récidive et la perte de confiance en soi sont des freins assez fréquents à la reprise des entraînements.

Sources :

Laissez votre commentaire

Le champ n’est pas valide
Le champ n’est pas valide