Prenez RDV sur Prenez RDV sur

Suivre IK sur les Réseaux Sociaux

Vos Guides

d’Institut de Kiné Paris

Réhabilitation

Réhabilitation

E-book pour vous guider dans le processus de réhabilitation de la cheville, du pied et des orteils en utilisant un langage simple et compréhensible

Sport et alimentation

Sport et alimentation

2ème partie du livre : l’alimentation des sportifs : conseils en nutrition pour atteindre vos objectifs de performance, tout en préservant votre santé.

L’alimentation des sportifs

L’alimentation des sportifs

La diététique pour le sport : du coureur à pied au pratiquant de cross-fit, utile pour tous !

Le guide kiné arthrose

Le guide kiné arthrose

Guide pratique contre l’arthrose : des exercices et conseils pour prévenir et soulager l’arthrose. Utile pour tous ceux qui en ont besoin.

Soigner le pied talus du nourrisson avec la kinésithérapie

Le pied talus est une malformation / malposition caractérisée par un pied en dorsi-flexion totale. D’aspect visuel impressionnant, il se soigne pourtant très bien grâce à des séances de kinésithérapie.

Traitement du Pied talus, malformation nourrisson à Paris | Institut de kinésithérapie

Généralités

Soigné très facilement malgré son caractère impressionnant de prime-abord, le pied talus est une malformation / malposition caractérisée par un pied en dorsi-flexion totale, c’est à dire avec le dessus du pied qui, replié vers le genou, se ramène vers la face antérieure de la jambe. Le traitement consiste en des séances de kinésithérapie lors desquelles le thérapeute manipule légèrement les pieds du bébé afin qu’ils retrouvent une position normale. Quelle est l’origine du pied talus ? Quand fait-il intervenir ? Quelle sont les attentions particulières à avoir ? Voici tous nos conseils en détails.


Je commence la kiné maintenant

Qu’est-ce que le pied talus ?

Le pied talus est une malposition caractérisée par un pied en dorsi-flexion complète : il est totalement fléchi vers le genou et forme un angle aigu avec l’axe de la jambe. La face dorsale du pied se retrouve au contact de la face antérieure de la jambe et le talon est proéminent, en position verticale.
Il existe 3 types de pieds talus :

  • Le pied talus postural, le plus fréquent, qui se corrige facilement, en 4 à 8 semaines
  • Le pied talus paralytique, conséquence d’une paralysie sciatique congénitale ou d’un dysraphisme (lié à un développement incomplet de la colonne vertébrale)
  • Le pied talus par hypotonie (les muscles répondent peu aux stimuli), avec ou sans faiblesse musculaire

Quelle est la cause du pied talus ?

Après avoir passé 9 mois à l’étroit dans la cavité utérine, les pieds des bébés, qui se déforment encore facilement tant qu’ils n’ont pas atteint leur stade de développement et leur composition finales, peuvent subir des malpositions lors de la naissance. Le pied talus est une des plus fréquentes.

Comment poser le diagnostic et enclencher le traitement ?

Avant la sortie de la maternité, la sage-femme ou la puéricultrice réalisera un dépistage systématique sur le bébé, avant un examen clinique médical qui permettra de poser le diagnostic en vérifiant le caractère isolé de la pathologie.

Si le diagnostic de pied talus est avéré, on vous conseillera au sortir de la maternité d’emmener votre bébé vers une consultation d’orthopédie pédiatrique ou un masseur-kinésithérapeute. Il faudra alors s’assurer de la régression de la malformation dans les 2 mois.

Comment se traite le pied talus ?

Il arrive que cette malposition se corrige par elle-même. Mais le plus souvent, des séances de rééducation chez le kinésithérapeute sont nécessaires, auxquelles peut éventuellement s’ajouter le port d’une contention plus ou moins souple.

Si la flexion plantaire est possible (avec souplesse du pied) alors aucun traitement particulier ne sera nécessaire. En revanche, si la flexion est limitée, il est recommandé de réaliser des séances de kinésithérapie dans le but d’étirer les muscles voire de poser une attelle qui permettra de maintenir une flexion maximale.

En cas de traitement, la rééducation par kinésithérapie consistera à corriger, petit à petit, les déformations par des manipulations. Plusieurs compléments sont possibles : des atèles de posture, une mobilisation passive, des exercices de réveil musculaire, de la mécanothérapie, des assouplissements… Pour les cas les plus avancés, rares, des mobilisations actives et des contentions amovibles ou plâtrées pourront être également prescrites.
Dans tous les cas, le kinésithérapeute de votre bébé vous prodiguera les meilleurs conseils.

Quels sont les différents objectifs et avantages de la kinésithérapie ?

Dans un premier temps, il sera bon de rassurer les parents quant au pronostic fonctionnel du pied de leur bébé. Encore une fois, l’aspect impressionnant de la malformation sur le nourrisson ne signifie pas une pathologie grave.

Les parents seront aussi informés en détails sur la pathologie et on définira avec eux le protocole thérapeutique. Seront également abordés l’éventuel recours à la chirurgie et, pour les cas les plus sévères, les risques de séquelles.

Les séances et le traitement permettent aussi de déculpabiliser les parents et de veiller au bien-être psychologique en cas de traitement de longue durée.
Enfin, si nécessaire en fonction des résultats morphologiques et fonctionnels, une chirurgie complémentaire pourra être réalisée.

Pour aller plus loin….

Quelles mises en garde ?

Bien que les choses rentrent le plus généralement dans l’ordre rapidement avec un pied talus, consulter un spécialiste est nécessaire pour ne pas confondre avec un pied convexe et pour s’assurer du bon protocole de traitement.

Le traitement du pied talus par kinésithérapie est-il douloureux ?

Que les parents se rassurent, le traitement du pied talus par kinésithérapie n’est pas douloureux. Le kinésithérapeute réalisera des manipulations douces et légères, qui permettront simplement de replacer le ou les pieds de votre bébé correctement et sans douleur.

Le pied talus est une malposition qui, bien qu’impressionnante, se corrige dans la plupart du temps facilement avec des séances de kinésithérapie. Pour toute question, n’hésitez pas à consulter votre thérapeute.

Laissez votre commentaire

Le champ n’est pas valide
Le champ n’est pas valide