Prenez RDV sur Prenez RDV sur

Suivre IK sur les Réseaux Sociaux

Vos Guides

d’Institut de Kiné Paris

Réhabilitation

Réhabilitation

E-book pour vous guider dans le processus de réhabilitation de la cheville, du pied et des orteils en utilisant un langage simple et compréhensible

Sport et alimentation

Sport et alimentation

2ème partie du livre : l’alimentation des sportifs : conseils en nutrition pour atteindre vos objectifs de performance, tout en préservant votre santé.

L’alimentation des sportifs

L’alimentation des sportifs

La diététique pour le sport : du coureur à pied au pratiquant de cross-fit, utile pour tous !

Le guide kiné arthrose

Le guide kiné arthrose

Guide pratique contre l’arthrose : des exercices et conseils pour prévenir et soulager l’arthrose. Utile pour tous ceux qui en ont besoin.

Mal de dos / Lombalgie chronique

Si le bas de votre dos vous fait souffrir depuis plusieurs mois voire années, il s’agit peut-être d’une lombalgie chronique. Grâce à un diagnostic précis, un accompagnement médical et une rééducation bien menée, vos symptômes ne pourront que s’améliorer.

Douleur du dos : lombalgie chronique, causes et traitements, Institut de kinésithérapie | Paris

Généralités

Depuis plusieurs mois voire plusieurs années, le bas de votre dos vous fait souffrir ? Sachez que vous n’êtes pas seul à être concerné par ce que l’on appelle une lombalgie chronique. En effet, loin d’être rares, ces douleurs sont un véritable problème de santé publique. Si leur cause n’est pas toujours grave, elles peuvent avoir un retentissement important sur la vie professionnelle et sociale des personnes qui en souffrent, et peser sur leur moral. Fort heureusement, votre mal de dos n’est pas une fatalité. Grâce à un diagnostic précis, un accompagnement médical et une rééducation bien menée, vos symptômes ne pourront que s’améliorer.


Quelques chiffres et faits sur la lombalgie chronique en France :

  • Le mal de dos est une problématique très courante : en effet, on estime que 66 à 75% de la population adulte a souffert ou souffrira un jour de lombalgie
  • Les lombalgies chroniques, qui se définissent par leur durée de 3 mois au moins , représentent 10 à 23% des lombalgies
  • Les maux de dos font partie des maladies professionnelles les plus courantes, responsables de nombreux arrêts de travail

Je fais mon bilan kiné aujourd’hui

Pourquoi ai-je un mal de dos chronique ?

Les causes du mal de dos chronique sont potentiellement nombreuses. Il peut s’agir :

  • D’une arthrose lombaire, surtout chez des patients de plus de 40 ans ; en effet, la lombarthrose est la cause la plus fréquente de lombalgie chronique dans cette tranche d’âge
  • D’une hernie discale affectant la région lombaire
  • D’une lombalgie aiguë devenue chronique en raison de certains facteurs comme une mauvaise prise en charge, le surpoids, ou des facteurs psychosociaux (stress personnel ou professionnel important)

En effet, si les causes mécaniques (faux mouvement ou accident) sont la cause numéro 1 des lombalgies aiguës, la chronicité d’un mal de dos ne survient pas par hasard, et concerne plutôt des personnes correspondant à un certain profil marqué par la sédentarité, le surpoids, le tabagisme ou encore l’insatisfaction professionnelle. Les personnes ayant souffert de lumbagos à répétition sont également plus à risque.

Quels sont les symptômes de la lombalgie chronique ?

Le mal de dos chronique se distingue de la lombalgie aiguë. Généralement bénigne, celle-ci disparaît spontanément en quelques semaines et n’entraîne aucune complication.

La lombalgie chronique au contraire, se caractérise par des douleurs lombaires généralement invalidantes, qui durent depuis plus de 3 mois. Comme vu plus haut, elle ne représente qu’une minorité des lombalgies, avec un retentissement important sur tous les aspects de la vie des personnes ; en particulier l’activité professionnelle, l’activité physique et les loisirs.

Comment se déroulent les séances de rééducation ?

La rééducation, effectuée chez un kinésithérapeute, est un élément clé du traitement de votre lombalgie chronique. En effet, alors que le mal de dos aigu ne nécessite généralement aucune prise en charge particulière, une douleur chronique au niveau des lombaires nécessite d’en connaître et d’en traiter la cause, grâce à un accompagnement pluridisciplinaire et une rééducation bien menée.

L’objectif de la prise en charge kinésithérapique d’une lombalgie chronique est double : réduire vos douleurs, et conserver ou améliorer la mobilité de votre dos ; l’idée étant que vous soyez le plus à l’aise possible dans toutes vos activités.

Au début de votre prise en charge, le kinésithérapeute établit un bilan, qui lui permet notamment d’évaluer l’intensité de vos douleurs, leur localisation exacte, et votre condition physique générale. Partant de ces éléments, il pourra établir un plan de traitement personnalisé, en ayant recours aux techniques les plus adaptées à votre problématique. Les soins les plus couramment employés pour la rééducation d’une lombalgie chronique sont :

  • Les massages, qui soulagent efficacement les douleurs en réduisant les tensions musculaires et détendant toute la structure du dos
  • Les techniques de physiothérapie à visée antalgique (électrostimulation, laser…)
  • Les étirements et les exercices de renforcement musculaire, qui visent principalement les muscles du dos, mais aussi la ceinture abdominale. L’idée étant d’améliorer la posture et de protéger la colonne vertébrale
  • De l’exercice physique ayant pour but de limiter la sédentarité, et habituer le patient au mouvement régulier

Certains exercices pourront être pratiqués par le patient chez lui, pour prolonger les bienfaits des séances. Enfin, comme la lombalgie chronique est souvent liée à des facteurs relevant de l’hygiène de vie, le rôle du kinésithérapeute est aussi d’éduquer le patient, pour que celui-ci apprenne les bons réflexes et mesures à prendre afin de limiter ses symptômes.

Pour aller plus loin…

Quels sont les traitements médicaux et chirurgicaux de la lombalgie chronique ?

Le traitement d’une lombalgie chronique va dépendre de sa cause : par exemple, en cas de hernie discale, c’est celle-ci qu’il va falloir soigner pour que les douleurs disparaissent.

En parallèle, l’objectif est de réduire la douleur, grâce à plusieurs mesures comme les traitements médicamenteux (antalgiques, anti-inflammatoires non stéroïdiens, voire opioïdes pour les cas les plus sévères) et la physiothérapie / kinésithérapie. La balnéothérapie peut aussi apporter un soulagement à court terme des douleurs.

Enfin, l’équipe médicale et le kinésithérapeute encouragent les patients à maintenir ou commencer une activité physique régulière, non douloureuse pour le dos. Dans certains cas, une prise en charge psychologique peut être utile.

diagnostic et examens complémentaires

Le diagnostic de lombalgie chronique est posé dès lors que les douleurs lombaires du patient sont présentes depuis au moins 3 mois. Il est fondé sur un examen clinique couplé à un interrogatoire du patient, visant notamment à connaître l’historique de la douleur et ses caractéristiques. Comme les douleurs lombaires peuvent être secondaires à des pathologies infectieuses, inflammatoires ou même tumorales, il est généralement nécessaire d’effectuer quelques examens (radiographie du rachis lombaire, bilan biologique ou encore IRM).

Laissez votre commentaire

Le champ n’est pas valide
Le champ n’est pas valide