Prenez RDV sur Prenez RDV sur

Suivre IK sur les Réseaux Sociaux

Vos Guides

d’Institut de Kiné Paris

Réhabilitation

Réhabilitation

E-book pour vous guider dans le processus de réhabilitation de la cheville, du pied et des orteils en utilisant un langage simple et compréhensible

Sport et alimentation

Sport et alimentation

2ème partie du livre : l’alimentation des sportifs : conseils en nutrition pour atteindre vos objectifs de performance, tout en préservant votre santé.

L’alimentation des sportifs

L’alimentation des sportifs

La diététique pour le sport : du coureur à pied au pratiquant de cross-fit, utile pour tous !

Le guide kiné arthrose

Le guide kiné arthrose

Guide pratique contre l’arthrose : des exercices et conseils pour prévenir et soulager l’arthrose. Utile pour tous ceux qui en ont besoin.

Douleurs et blessures de la cheville et du pied

Fortement sollicitée au quotidien, cette partie du corps se caractérise par sa structure très complexe. Les pathologies peuvent ainsi toucher les os, les ligaments, les muscles, les tendons ou les articulations…

Les pathologies liées aux douleurs de la cheville et pied | Institut de kinésithérapie Paris

Généralités

Que vous soyez sportif ou plutôt sédentaire, jeune ou plus âgé, vous n’êtes pas à l’abri d’avoir un jour mal au pied ou à la cheville ! Le pied et la cheville forment un ensemble indispensable qui porte le poids de votre corps en station debout, et vous permet de marcher et de courir. Fortement sollicitée au quotidien, cette partie du corps se caractérise par sa structure très complexe ; par exemple, un seul pied comporte 26 os différents ! Sans compter les ligaments, muscles, tendons et articulations…les blessures du pied et de la cheville sont donc fréquentes, mais aussi très variées dans leur origine et leur gravité.


Quelques chiffres et faits sur les douleurs du pied et de la cheville en France

  • L’entorse de la cheville est le traumatisme le plus fréquent en France, avec environ 6000 cas par jour
  • L’arthrose du pied et de la cheville est une pathologie rare dans la population générale, mais qui touche certains profils particuliers : sportifs de haut niveau, ou personnes présentant des malformations du pied
  • Les déformations du pied (pied plat et pied creux) sont relativement fréquentes : leur prévalence est estimée à 10% de la population pour le pied creux, et de 15 à 23% des adultes pour le pied plat
  • Les tendinites autour du pied et de la cheville sont des blessures courantes : les sportifs qui pratiquent la course à pied sont particulièrement touchés
  • Parmi les fractures du pied, celles des orteils sont les plus répandues ; mais les plus graves concernent l’arrière-pied, et touchent surtout une population de sportifs (football, basket, sports de combat…)

Plus de douleurs au dos dès aujourd’hui

Pourquoi ai-je mal au pied ou à la cheville ?

Vos douleurs du pied ou de la cheville peuvent avoir plusieurs causes :

  • Un traumatisme, soit soudain et violent, soit plus insidieux et répétitif (surmenage sportif, mauvaise technique de course, chaussures mal adaptées à votre pied)
  • Une malformation ou une déformation
  • Une maladie articulaire
  • Un névrome

Ces différentes causes peuvent entraîner des pathologies variées, qui peuvent toucher les os, les tendons, les muscles, les ligaments, les nerfs, ou plusieurs des ces éléments à la fois.

Si vous avez subi un choc violent ou des micro-traumatismes répétés, il est possible que vous ayez :

  • Une fracture du pied
  • Une fracture de la cheville
  • Une aponévrosite plantaire ou fasciite plantaire (inflammation du fascia plantaire)
  • Une tendinopathie ou une tendinite
  • Une entorse de la cheville
  • Une entorse de l’articulation de Chopart
  • Une atteinte du tendon d’Achille, pouvant aller jusqu’à la rupture

Les déformations les plus fréquentes du pied, qui peuvent elles-mêmes favoriser les traumatismes, sont :

  • Le pied plat, qui correspond à un affaissement de la voûte plantaire
  • Le pied creux, qui correspond au contraire à une courbure excessive de la voûte
  • L’hallux valgus, aussi appelé “oignon” dans le langage courant, qui désigne une déviation du gros orteil vers l’extérieur

Les principales maladies articulaires qui touchent la cheville ou le pied sont l’arthrite et l’arthrose. L’arthrose est une maladie mécanique, qui s’explique par l’altération des cartilages ; l’arthrite est une maladie inflammatoire pouvant provoquer des douleurs même au repos.

Enfin, si vous ressentez des douleurs intenses sous ou entre les orteils, vous souffrez peut-être du syndrome de Morton, qui correspond à la compression d’un nerf situé au niveau de l’avant-pied. Cette maladie touche surtout les femmes, en général à partir de 50 ans ; les causes précises en sont mal connues, mais le port de chaussures à talons pourrait avoir une influence.

Quels sont les symptômes d’une blessure du pied ou de la cheville ?

Vos douleurs peuvent s’expliquer par un certain nombre de lésions ; leurs circonstances d’apparition, leur localisation, les mouvements qui les déclenchent, peuvent varier d’une problématique à l’autre. Aussi, dans bien des cas la douleur au pied n’est pas le seul symptôme :

  • Les déformations du pied s’accompagnent souvent de douleurs aux chevilles, de troubles de l’équilibre, mais aussi de douleurs aux genoux voire dans la région lombaire
  • Les entorses, fractures et autres blessures faisant suite à un traumatisme provoquent des gonflements, parfois un épanchement sanguin : dans tous les cas, il devient difficile voire impossible de bouger votre pied et de marcher
  • Si vous souffrez d’arthrose, le gonflement fait aussi partie des symptômes

La localisation des douleurs peut aussi changer : vous pouvez avoir mal au-dessus du pied, sous le pied (douleurs aux talons et sous les orteils), à l’avant du pied ou encore à l’arrière (tendon d’Achille).

Face à la diversité des symptômes et des problèmes sous-jacents, n’hésitez pas à consulter un professionnel de santé pour obtenir un diagnostic précis.

Comment se déroulent les séances de kinésithérapie ?

La plupart des troubles du pied et de la cheville peuvent être améliorés grâce à des séances de kinésithérapie, sur prescription médicale. Le type de soins et d’exercices va bien sûr dépendre de la cause de vos douleurs, identifiée au préalable par le médecin ; il n’y a donc pas de protocole standard.

Cela dit, la rééducation après une blessure dans cette zone du corps poursuit généralement des objectifs communs :

  • Soulager les douleurs et les autres symptômes (oedème, raideur…)
  • Restaurer les amplitudes articulaires
  • Travailler la force musculaire
  • Conserver ou améliorer l’équilibre
  • Corriger la boiterie et travailler le schéma de marche

L’idée est à la fois d’améliorer vos symptômes, et d’en traiter la cause, pour que vous soyez débarrassé de vos douleurs une bonne fois pour toutes. En effet, certaines pathologies du pied et de la cheville peuvent récidiver si elles ne sont pas correctement traitées.

Votre kinésithérapeute pourra utiliser les techniques suivantes :

  • Massages du pied, de la cheville ou de la voûte plantaire
  • Etirements
  • Drainage lymphatique
  • Cryothérapie
  • Ultrasons et électrothérapie
  • Mobilisations du pied et de la cheville
  • Exercices de renforcement musculaire
  • Exercices de marche

Pour aller plus loin…

Quels sont les traitements médicaux et chirurgicaux des blessures du pied et de la cheville ?

Le type de traitement va dépendre de la cause de vos douleurs, qui peut nécessiter une prise en charge plus ou moins lourde. C’est pourquoi la première étape indispensable est le diagnostic posé par votre médecin.

L’examen clinique de la cheville et du pied recherche notamment :

  • Des points douloureux précis
  • Un gonflement
  • Des modifications de température
  • Des limitations de mobilité
  • Une altération de la sensibilité
  • Une diminution de la force musculaire
  • Des nodules

Il s’accompagne d’un interrogatoire : le médecin cherchera notamment à connaître les circonstances d’apparition de votre douleur, vos antécédents, et d’autres éléments utiles au diagnostic. En fonction de ces premiers éléments, des examens médicaux pourront vous être demandés.

Le traitement de votre cheville ou de votre pied douloureux va dépendre de la cause identifiée. En général, s’il s’agit d’un traumatisme, vous devrez toujours observer une période de repos, et votre médecin pourra éventuellement vous prescrire des médicaments contre la douleur. Certaines pathologies, notamment les déformations (pied plat, pied creux), nécessitent le port de semelles orthopédiques, pour compenser le déséquilibre induit. Couplés à des séances de kinésithérapie, ces traitements donnent de bons résultats.

Enfin, plus rarement, on pourra vous proposer une chirurgie du pied ou de la cheville. C’est généralement une solution de dernier recours, ou réservée aux cas particulièrement graves, par exemple :

  • La rupture du tendon d’Achille
  • Certaines déformations du pied très importantes et invalidantes
  • Certains cas d’aponévrosite plantaire
  • Certaines entorses graves

Laissez votre commentaire

Le champ n’est pas valide
Le champ n’est pas valide