pilates

La méthode Pilates est un type de gymnastique douce, qui associe des exercices physiques avec une respiration profonde. C’est une approche globale, inspirée du yoga et de la gymnastique, dont l’objectif est de développer harmonieusement le corps.

Cette méthode est surtout utilisée dans un contexte de préparation physique, pour améliorer des qualités nécessaires à une bonne pratique sportive, comme la souplesse, l’endurance ou encore la coordination. Pratiquée régulièrement, ses bienfaits sur la santé sont utiles à tous.

Concrètement, la méthode Pilates se pratique au sol, à l’aide d’accessoires comme un ballon, un boudin en mousse ou encore des élastiques. Des appareils peuvent aussi être utilisés.

La pratique du pilates | Institut de Kinésithérapie

Histoire de la méthode Pilates

La méthode Pilates a été mise au point par Joseph Pilates. Né en Allemagne à la fin du 19ème siècle, d’un père gymnaste et d’une mère naturopathe, il souffre pendant toute son enfance de rachitisme, d’asthme et de douleurs articulaires.

C’est d’abord son désir de recouvrer la santé qui le pousse à étudier des activités comme le yoga et les arts martiaux, qu’il intègre à des disciplines occidentales plus courantes, comme la gymnastique et la boxe. Dans son approche, des paramètres du mode de vie moderne, comme une mauvaise posture ou une mauvaise respiration, sont directement liés à l’état de santé des individus.

Pendant la Première Guerre Mondiale, Joseph Pilates travaille dans un hôpital en Angleterre en tant que prisonnier de guerre. Il met alors au point un ensemble d’exercices destinés aux patients immobilisés, grâce à des ressorts fixés à leur tête de lit.

C’est après son installation aux Etats-Unis, dans les années 1920, qu’il perfectionne la méthode portant son nom. Dans son studio de New York, il reçoit de nombreux acteurs, danseurs et sportifs de haut niveau venus éprouver ses techniques corporelles. Celles-ci leur permettent à la fois de se renforcer, de travailler leur souplesse, et d’accélérer la rééducation en cas de blessure.

Après sa mort en 1967, la méthode Pilates n’a cessé de se répandre aux Etats-Unis, en Europe et partout dans le monde.

Les 8 points clés de la méthode Pilates

La méthode Pilates vise donc à stimuler le corps et l’esprit de la personne, pour lui rendre une vitalité optimale. Elle repose sur huit grands principes fondamentaux :

  • Le contrôle du mouvement : du début à la fin, chaque mouvement doit être maîtrisé dans l’espace et dans le temps. A l’origine, Joseph Pilates avait d’ailleurs appelé sa méthode la “Contrologie”.
  • La respiration : c’est une composante majeure de la méthode Pilates. Pendant les exercices, la respiration doit se faire avec le thorax, pour muscler les abdominaux. On parle de “respiration latérale thoracique”.
  • Le centrage : la région du ventre est considérée comme le centre d’énergie ; sa stabilisation est indispensable à l’acquisition et au maintien d’une bonne posture. Tous les exercices nécessitent donc une contraction abdominale, sollicitant les muscles du périnée, et les muscles profonds des abdominaux.
  • La concentration : il s’agit d’être pleinement présent à son corps pendant la séance, en déconnectant le mental des sollicitations extérieures. Cela permet de tirer un maximum de bénéfices des différents exercices
  • La précision : Joseph Pilates ne cessait de répéter que la précision est l’élément clé. Elle s’appuie sur d’autres principes, comme le contrôle, la concentration et la régularité.
  • La fluidité : tous les exercices consistent en des mouvements lents, fluides et continus, qui sollicitent les muscles profonds. La respiration contribue à la fluidité du mouvement, car elle permet de conserver une vitesse et une amplitude uniformes.
  • L’isolation : Pour permettre une meilleure conscience de son schéma corporel, les mouvements de la méthode Pilates isolent certains groupes musculaires et parties du corps. Cette isolation est aussi un bon moyen de mieux se connaître, en identifiant ses points forts et ses points faibles.
  • La fréquence : Comme pour tout exercice physique, la réussite de la méthode repose sur une pratique régulière. C’est en s’entraînant fréquemment au Pilates que le corps développe sa souplesse et sa force, et devient plus performant dans les autres disciplines.

Les bienfaits de la méthode Pilates pour la préparation physique

Les avantages d’une pratique régulière de la méthode Pilates sont nombreux ; c’est cependant à des fins d’entraînement qu’elle est le plus souvent employée. Les bienfaits de la méthode Pilates s’expliquent surtout par le renforcement des muscles profonds. Il s’agit des muscles responsables de la posture, qui se trouvent au niveau de la colonne vertébrale, de l’abdomen, et du périnée : un travail régulier sur ces muscles permet notamment d’améliorer la posture, l’équilibre et la silhouette.

Amélioration de la proprioception

La pratique du Pilates permet d’améliorer la proprioception, c’est-à-dire la perception par l’individu de la position des différentes parties de son corps. En répétant les exercices au sol, debout ou en équilibre, la personne renforce la conscience de son schéma corporel, et se réapproprie son corps. La méthode Pilates a notamment recours à des “jouets proprioceptifs” (ballons, élastiques, ressorts), qui mettent le corps en déséquilibre, pour travailler les muscles profonds.

Amélioration de la posture

La restauration d’une bonne posture fait partie des principaux objectifs du Pilates. Une pratique régulière permet de contrer les effets néfastes de la sédentarité : courbure du dos, contraction des épaules, fermeture de la cage thoracique… En effet, les exercices de Pilates travaillent les muscles du tronc, qui font office de ceinture de maintien.

Une posture ouverte et tonique est utile dans le cadre du sport, mais aussi dans la vie quotidienne. Elle permet notamment de lutter contre les douleurs dorsales.

Gain de souplesse

Réalisés régulièrement, les exercices de Pilates sont aussi très efficaces pour gagner en souplesse; une qualité aussi importante que la force dans le cadre de la préparation physique. En plus d’une amélioration des performances, gagner en élasticité permet aux sportifs de limiter les risques de blessure.

Les seniors ont aussi intérêt à travailler leur souplesse au Pilates, pour lutter contre la rigidité du corps qui augmente avec l’âge.

Amélioration de l’endurance

La respiration est un élément clé de la méthode Pilates, qui s’inspire des principes du yoga. Il s’agit d’une respiration thoracique, qui contribue à :

  • Un mieux-être général
  • Une meilleure endurance des muscles impliqués dans la respiration (muscles intercostaux, diaphragme)
  • Une amélioration de la capacité pulmonaire : la respiration thoracique habitue la personne, à chaque respiration, à prendre plus d’oxygène

Ces bienfaits font du Pilates un très bon entraînement pour les disciplines où l’endurance est un point crucial, comme la course à pieds.

Prévention des blessures et rééducation

Renforcer les muscles posturaux, améliorer la conscience de son corps, l’équilibre et la souplesse : tous ces éléments font du Pilates l’allié du sportif dans la prévention des blessures. Le Pilates permet aussi de mieux se connaître, en identifiant les muscles “faibles” pour les travailler.

Cette technique douce s’inscrit dans une approche équilibrée et complète de la préparation physique ; en plus du renforcement musculaire, elle apprend à solliciter les muscles et les articulations de manière équilibrée, réduisant ainsi les chances de se blesser.

Aussi, son faible impact sur le corps permet à la méthode PIlates d’être utilisée à des fins de rééducation. En effet, elle permet aux professionnels de santé d’identifier et corriger efficacement les mouvements des patients. Les exercices de Pilates peuvent intervenir dans le traitement de certaines blessures sportives ou professionnelles, des maux de dos aigus et chroniques, mais aussi de l’ostéoporose et des scolioses. Cette méthode est aujourd’hui proposée par de nombreux hôpitaux, cliniques, et cabinets de kinésithérapie.

Harmonisation de la silhouette

La méthode Pilates est également connue auprès du grand public pour son action sur la silhouette. Le renforcement des muscles profonds, et l’amélioration de la posture, donnent à la personne une allure plus gainée et harmonieuse.

En particulier, les exercices de Pilates renforcent le muscle transverse de l’abdomen, qui est sollicité par exemple lorsque l’on tousse ou éternue. Ce muscle est généralement laissé pour compte lors des traditionnelles séries d’abdominaux ; le travailler régulièrement permet d’affiner la taille, et de retrouver un aspect ventre plat.

Gestion du stress

Enfin, la réduction du stress est un autre bienfait très recherché dans la pratique du Pilates. Celle-ci tient à deux éléments : l’assouplissement des muscles (réduction de la tension musculaire liée au stress), et la respiration lente (apaisement du mental et baisse du rythme cardiaque). A cet égard, les effets du Pilates sont comparables à ceux du yoga.

Cette page vous a plu ? Afin de nous aider à vous proposer toujours plus de contenus pertinents, n'hésitez pas à noter cette page
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars


3 votes
Moyennes : 5,00 sur 5
Loading...

Commentaires

Laissez un commentaire et les praticiens de l'Institut de Kinésithérapie vous répondront au plus vite