Prenez RDV sur Prenez RDV sur

Suivre IK sur les Réseaux Sociaux

Vos Guides

d’Institut de Kiné Paris

Réhabilitation

Réhabilitation

E-book pour vous guider dans le processus de réhabilitation de la cheville, du pied et des orteils en utilisant un langage simple et compréhensible

Sport et alimentation

Sport et alimentation

2ème partie du livre : l’alimentation des sportifs : conseils en nutrition pour atteindre vos objectifs de performance, tout en préservant votre santé.

L’alimentation des sportifs

L’alimentation des sportifs

La diététique pour le sport : du coureur à pied au pratiquant de cross-fit, utile pour tous !

Le guide kiné arthrose

Le guide kiné arthrose

Guide pratique contre l’arthrose : des exercices et conseils pour prévenir et soulager l’arthrose. Utile pour tous ceux qui en ont besoin.

Arthrose du pied et de la cheville

L’arthrose du pied et de la cheville est plutôt rare comparés aux autres membres inférieurs. Les personnes concernées correspondent à un profil bien particulier, généralement des sportifs de haut niveau.

Arthrose du pied et de la cheville, les causes et traitements, Institut de kinésithérapie | Paris

Généralités

L’arthrose correspond à une usure irréversible du cartilage des articulations, qui peut concerner de nombreuses zones du corps. Le pied et la cheville forment un ensemble complexe, composé de nombreuses articulations plus ou moins exposées à l’arthrose ; les plus fréquemment concernées étant celles du gros orteil, du tarse et de la cheville. Cela dit, par rapport à d’autres articulations des membres inférieurs (surtout la hanche et le genou), le pied et la cheville sont relativement épargnés par l’arthrose. Les personnes concernées par cette forme d’usure assez peu courante correspondent à un profil bien particulier, généralement des sportifs de haut niveau.


Quelques informations utiles sur l’arthrose du pied et de la cheville :

  • Le pied et de la cheville font partie des localisations d’arthrose les moins courantes
  • Les personnes qui pratiquent la course à pied, les sports de combat et certains sports collectifs à haut niveau sont plus à risque, en raison des micro-traumatismes répétés que ces disciplines font subir aux pieds

Diminuer vos douleurs

Pourquoi ai-je de l’arthrose au niveau du pied ou de la cheville ?

Il est parfois difficile de déterminer les causes exactes de l’arthrose du pied. Cependant, on retrouve généralement les facteurs de risque suivants :

  • Un traumatisme (entorse, fracture) au niveau du pied ou du tibia, qui n’a pas été correctement traité, et entraîne donc une utilisation anormale du pied
  • Une malformation du pied (pied plat, pied creux) ou même du genou (genu valgum)
  • La pratique intensive de certains sports qui sollicitent beaucoup les articulations des membres inférieurs, comme la course à pied
  • Le surpoids
  • L’hérédité

Enfin, comme pour toutes les arthroses, l’âge fait aussi partie des facteurs de risque à prendre en compte.

Quels sont les symptômes de l’arthrose du pied ou de la cheville ?

Si vous êtes atteint d’arthrose du pied ou de la cheville, cela se manifeste probablement par :

  • Une douleur lors de l’appui, de la marche et de l’activité physique ; cette douleur peut dans certains cas être inflammatoire et vous réveiller la nuit
  • Une raideur articulaire, pouvant entraîner une boiterie selon l’articulation atteinte : par exemple, les personnes ont tendance à marcher sur l’extérieur du pied lorsque le gros orteil est douloureux
  • Des craquements et/ou une sensation de grincement lorsque les articulations sont mises en mouvement
  • Une réduction de la mobilité des orteils
  • Des difficultés plus ou moins importantes à se déplacer, voire même l’impression d’être en déséquilibre
  • Des excroissances osseuses

Comme vous le voyez, ces symptômes peuvent vite entraîner une gêne importante au quotidien ; difficile en effet de se passer de ses pieds ou de ses chevilles ! Heureusement, les douleurs et autres symptômes liés à l’arthrose du pied ne sont pas une fatalité. Un bon accompagnement en kinésithérapie permet notamment de limiter l’impact de cette pathologie sur votre qualité de vie.

Comment se déroulent les séances de rééducation ?

La kinésithérapie est d’une grande aide pour les patients souffrant de tout type d’arthrose. Grâce à une rééducation bien conduite, il est en effet possible :

  • De soulager les douleurs
  • De conserver et améliorer la force musculaire
  • D’améliorer la souplesse de la cheville et des autres articulations
  • D’améliorer la marche

En pratique, pendant les séances, cela repose sur :

  • Des techniques de physiothérapie (comprenant des étirements, mais aussi l’utilisation d’appareils à ultrasons ou de stimulation électrique)
  • Des mobilisations du pied et de la cheville
  • Sans oublier les exercices de rééducation à la marche

Pendant et en dehors des séances de kinésithérapie, l’exercice physique présente de nombreux bénéfices pour les patients atteints d’arthrose : en effet, celui-ci permet de réduire les symptômes, de maintenir une bonne forme musculaire, et si besoin de perdre l’excès de poids qui contribue à la pathologie.

Pour aller plus loin…

Quels sont les traitements médicaux et chirurgicaux de l’arthrose du pied et de la cheville ?

Le traitement de première intention de l’arthrose du pied et de la cheville inclut :

  • Des médicaments pour soulager les douleurs (antalgiques ou anti-inflammatoires)
  • Éventuellement, des injections de cortisone ou d’acide hyaluronique
  • Le port d’orthèses plantaires, si le problème est lié à un appui anormal du pied

Couplés aux techniques de physiothérapie listées plus haut, ainsi qu’aux exercices de rééducation, ces différents traitements suffisent généralement pour obtenir un mieux-être durable. Les médecins recommandent également de mettre en place quelques mesures préventives, comme par exemple :

  • La pratique d’une activité physique de faible intensité (yoga, natation)
  • Le port de chaussures adaptées à votre morphologie
  • Le maintien du poids de forme
  • Des étirements réguliers

C’est seulement lorsque le traitement médical et kinésithérapique n’entraîne pas d’amélioration, qu’on envisage une intervention chirurgicale. Deux gestes chirurgicaux sont possibles pour corriger une arthrose du pied : l’arthrodèse, qui consiste à fusionner les os de l’articulation lésée ; ou l’arthroplastie, qui revient à retirer ou remplacer totalement l’articulation. Dans les deux cas, il s’agit d’une solution de dernier recours.

diagnostic et examens complémentaires

Le diagnostic d’une arthrose du pied ou de la cheville repose sur un examen clinique, complété par des radiologies. En effet, celles-ci sont nécessaires pour évaluer le stade de la pathologie. Il arrive que le médecin demande d’autres examens d’imagerie, s’il suspecte d’autres lésions.

Laissez votre commentaire

Le champ n’est pas valide
Le champ n’est pas valide