Prenez RDV sur Prenez RDV sur

Suivre IK sur les Réseaux Sociaux

Vos Guides

d’Institut de Kiné Paris

Réhabilitation

Réhabilitation

E-book pour vous guider dans le processus de réhabilitation de la cheville, du pied et des orteils en utilisant un langage simple et compréhensible

Sport et alimentation

Sport et alimentation

2ème partie du livre : l’alimentation des sportifs : conseils en nutrition pour atteindre vos objectifs de performance, tout en préservant votre santé.

L’alimentation des sportifs

L’alimentation des sportifs

La diététique pour le sport : du coureur à pied au pratiquant de cross-fit, utile pour tous !

Le guide kiné arthrose

Le guide kiné arthrose

Guide pratique contre l’arthrose : des exercices et conseils pour prévenir et soulager l’arthrose. Utile pour tous ceux qui en ont besoin.

Kyste poplité

Le kyste poplité est une pathologie bénigne du genou, généralement secondaire à d’autres lésions. Il se définit comme le développement d’une bourse remplie de liquide articulaire, à l’arrière du genou ; ce kyste peut être douloureux ou non, en fonction de sa taille. S’il ne régresse pas spontanément, un traitement est nécessaire.

Kyste poplité : traitement | Institut de kinésithérapie - Paris

Généralités

Le liquide synovial est un composant essentiel des articulations ; sa présence est tout à fait normale, et indispensable au glissement articulaire. Le problème se pose lorsque ce liquide est produit en excès ; il pénètre alors dans le creux du genou (appelé creux poplité) via un petit canal, et forme une masse que l’on appelle kyste poplité, ou kyste de Baker.


Quelques chiffres et faits sur le kyste poplité :

  • Le kyste poplité a été décrit pour la première fois en 1840 par le médecin irlandais Adam ; il a ensuite été associé aux pathologies intra-articulaires par le chirurgien anglais Baker
  • Cette pathologie est fréquente chez l’enfant de 3 à 10 ans, avec une prévalence de 2,4% chez les enfants asymptomatiques, et d’environ 60% chez ceux atteints d’une maladie inflammatoire du genou
  • Chez l’adulte, le kyste poplité est généralement secondaire à une maladie articulaire, et survient après 50 ans

Augmentez votre mobilité

Pourquoi ai-je un kyste poplité ?

L’envahissement du creux poplité par le liquide synovial est souvent lié à la fragilisation du genou, qui peut être causée par :

  • Une pathologie du liquide synovial
  • Une maladie articulaire (arthrose, arthrite, chondrite, nécrose)
  • Un traumatisme articulaire
  • Une lésion méniscale ou ligamentaire
  • Une maladie inflammatoire chronique touchant les articulations (polyarthrite rhumatoïde, rhumatisme psoriasique)
  • Plus rarement, la présence de parasites ou de bactéries au niveau du genou

Tous ces éléments contribuent à l’augmentation de la production de liquide synovial et de la pression intra-articulaire, qui favorisent la formation du kyste.

Quels sont les symptômes d’un kyste poplité ?

Le kyste poplité est simple à repérer : il s’agit d’une “boule” dans le creux du genou, de taille variable.

Dans la majorité des cas, cette masse est de petite taille et asymptomatique ; sa découverte se fait par hasard. L’importance de la gêne dépend essentiellement du volume du kyste ; certains peuvent atteindre la taille d’une balle de tennis, entraînant des difficultés :

  • Lors de la flexion du genou
  • Pendant la marche
  • Pendant l’accroupissement

De même, une douleur peut apparaître lorsque le kyste comprime les insertions musculaires du genou.

Les complications sont rares mais possibles. On peut mentionner : 

  • La rupture du kyste, qui déclenche une forte douleur en haut du mollet ; un gonflement et un hématome apparaissent rapidement
  • Les compressions veineuses ou artérielles
  • L’hémorragie intrakystique

Comment se déroulent les séances de kinésithérapie ?

La prise en charge du kyste poplité en kinésithérapie correspond au traitement de sa cause : le plus souvent, il s’agit d’une lésion méniscale ou d’une maladie articulaire.

Dans la majorité des cas, la rééducation vise à renforcer la musculature entourant le genou, ainsi qu’à améliorer la stabilité et la mobilité de l’articulation. Votre kinésithérapeute établit un programme d’exercices spécifiques, adapté à votre pathologie et aux éléments recueillis lors de la première consultation (bilan diagnostic).

Pour aller plus loin…

Quels sont les traitements médicaux et chirurgicaux du kyste poplité ?

Le plus souvent, un kyste poplité de taille modérée régresse de lui-même, grâce au traitement de la maladie sous-jacente ; aucune intervention spécifique n’est requise.

Lorsque le kyste est volumineux, gênant et douloureux, une ponction est indispensable. 

Dans tous les cas, le traitement de la cause est nécessaire pour éviter les récidives. Comme on retrouve souvent une cause inflammatoire, des médicaments anti-inflammatoires peuvent être prescrits, sur une période courte.

La chirurgie du genou est rarement indiquée, sauf dans quelques cas particuliers :

  • Lorsqu’une tumeur bénigne ou maligne est présente
  • En cas de troubles fonctionnels importants
  • Lorsque la ponction du kyste échoue à soulager une compression vasculaire ou nerveuse

diagnostic et examens complémentaires

L’examen clinique permet d’observer le kyste à l’œil nu. Il doit néanmoins être complété par d’autres analyses :

  • Une échographie lorsque le kyste est de petite taille
  • Une IRM pour éliminer des pathologies graves comme une thrombose veineuse ou une tumeur
  • Une radiographie du genou, pour identifier les pathologies articulaires associées

Laissez votre commentaire

Le champ n’est pas valide
Le champ n’est pas valide