Grossesse, post-grossesse et kinésithérapie

Posté par Institut Kiné Paris

Publié le 12 août 2022

Femme enceinte : pourquoi consulter un kinésithérapeute ?

Femme enceinte : pourquoi consulter un kinésithérapeute ? | Institut de Kinésithérapie | Paris

La grossesse apporte son lot de modifications hormonales et corporelles. Parfois, ces importants changements peuvent être inconfortables, ou même douloureux ! C’est pourquoi il existe, en kinésithérapie, tout un ensemble de techniques permettant de soulager les maux de la femme enceinte. Quelles sont les indications de la kinésithérapie pour les femmes enceintes ? Quels en sont les bienfaits ?

La kinésithérapie contre le mal de dos de la femme enceinte

Pendant la grossesse, entre 50 et 75% des femmes se plaignent de maux de dos, et particulièrement de douleurs lombaires. Ce symptôme est tout à fait normal et ne doit pas vous inquiéter ! En effet, lorsqu’on est enceinte, les raisons d’avoir mal au dos s’accumulent :

  • Prise de poids
  • Déplacement du centre de gravité, à cause de l’augmentation du volume de l’utérus
  • Modification de la statique du bassin
  • Distension abdominale
  • Accentuation de la cambrure du dos
  • Sans oublier le stress, qui est un facteur aggravant

Pourtant, vous n’êtes pas obligée de subir ces douleurs, qui peuvent être très handicapantes au quotidien. C’est pourquoi votre kinésithérapeute est là pour vous aider à diminuer votre lombalgie ! Pour ce faire, il emploie des techniques variées : massages, travail postural, bascule du bassin, étirements…l’idée étant de vous rendre aussi autonome que possible face au mal de dos pendant toute votre grossesse.

Troubles de la statique pelvienne et fuites urinaires

Les organes pelviens sont souvent malmenés par l’accouchement, ce qui rend la rééducation périnéale de la jeune maman souvent indispensable après une naissance.

Toutefois, même avant l’accouchement, il n’est pas rare qu’apparaissent des douleurs pelviennes, et d’autres symptômes inconfortables comme les fuites urinaires. En effet, avec le poids du bébé et les modifications hormonales, la région du périnée peut être affaiblie, et peiner à soutenir les organes. C’est pourquoi la rééducation du périnée, effectuée chez un kinésithérapeute spécialiste, peut débuter dès la grossesse, pour limiter ces désagréments. Cela permet aussi de prévenir les troubles de la statique pelvienne post-partum.

La rééducation périnéale regroupe un ensemble de techniques manuelles ou utilisant une sonde, permettant aux femmes de ressentir les contractions du périnée et de renforcer les muscles de cette zone. Cette rééducation est aussi l’occasion de vous préparer au mieux à l’accouchement.

Insuffisance veineuse et jambes lourdes

L’insuffisance veineuse est une problématique fréquente, particulièrement lorsqu’on est enceinte. En général, ces problèmes apparaissent au cours du dernier trimestre de grossesse, entraînant des symptômes comme la sensation de jambes lourdes, les gonflements des jambes (oedèmes) ou encore les varices.

Plusieurs éléments expliquent ces symptômes :

  • Les perturbations hormonales, qui diminuent le tonus veineux
  • La compression de la veine cave inférieure, à cause de l’augmentation du volume utérin
  • L’augmentation du volume total de sang, qui favorise sa stagnation au niveau des jambes

Là encore, votre kinésithérapeute peut vous aider ! Deux techniques sont généralement utilisées pour soulager les jambes lourdes et l’insuffisance veineuse :

  • Le drainage lymphatique, une technique de massage permettant de stimuler la circulation
  • Les bottes de pressothérapie, qui reproduisent le principe d’un massage en effectuant des pressions régulières sur les jambes

Le kinésithérapeute vous conseillera également sur les autres mesures à mettre en place : activité physique douce (marche ou natation), alimentation équilibrée pour éviter de prendre trop de poids, port de chaussettes ou de bas de contention…

Douleurs articulaires de la femme enceinte

Les douleurs articulaires sont fréquentes pendant la grossesse ; elles sont un autre motif fréquent de consultation en kinésithérapie. Ces douleurs souvent gênantes peuvent être causées par :

  • Le poids du bébé
  • Les modifications de la posture
  • La distension des tissus, elle-même causée par les changements hormonaux

La kinésithérapie est très efficace pour le soulagement des douleurs articulaires, tout en s’adaptant aux spécificités de la femme enceinte. Les séances se composent principalement d’exercices d’assouplissement et de renforcement des articulations ; le kinésithérapeute vous donne également de précieux conseils pour prévenir ces douleurs au quotidien (repos, exercices à faire chez soi, postures à adopter en position debout, assise et allongée…).

Les avantages de la kinésithérapie pour les femmes enceintes

Vous êtes enceinte et souhaitez consulter un kinésithérapeute ? Quel que soit votre motif de consultation, les bienfaits sont nombreux. En effet, la kinésithérapie pendant la grossesse permet :

  • De maintenir une activité physique, ce qui ne peut être que bénéfique pour votre santé
  • De diminuer les douleurs, qu’elles soient articulaires, dorsales ou pelviennes
  • De prévenir les douleurs et symptômes liés à l’accouchement, en particulier si vous entamez une rééducation périnéale
  • D’améliorer votre qualité de vie et votre autonomie tout au long de la grossesse, grâce à des conseils ciblés pour prendre de bonnes habitudes
  • De vous apporter détente et relaxation, un bienfait notable dans cette période de bouleversements souvent stressante

Pendant toute la durée de votre grossesse, les séances peuvent être prescrites par votre médecin ou votre gynécologue. Si vous êtes concernée par l’un des symptômes listés plus haut, n’hésitez pas à consulter !

Article rédigé par IK

IK est un réseau de cabinets de kinésithérapie avec une équipe de praticiens hyper spécialisés pour une prise en charge complète au même endroit.

Laissez votre commentaire

Le champ n’est pas valide
Le champ n’est pas valide