Traumatologie : fracture, entorse, luxation...

Posté par Institut Kiné Paris

Publié le 15 septembre 2021

Modifié le 04 janvier 2024

Douleurs à la jambe : que faire pour les soulager ?

Les différentes solutions pour soulager les douleurs à la jambe | Institut de Kinésithérapie | Paris

Les douleurs au niveau de la jambe ou des jambes peuvent vite vous handicaper au quotidien. En effet, comment marcher correctement ou même se tenir debout, quand les jambes nous font souffrir ? Heureusement, ces douleurs ne sont pas une fatalité. Grâce à des mesures de prévention et à un traitement adapté, vous pourrez reprendre toutes vos activités (y compris sportives!) sereinement.

Mal à la jambe ou aux jambes : d’où ça vient ?

Un certain nombre de traumatismes et de maladies peuvent être responsables d’une douleur aux jambes. Pour comprendre l’origine de votre mal, une consultation médicale s’impose ; seul un professionnel de santé pourra poser le bon diagnostic.

Voici les causes les plus fréquentes de douleur à la jambe :

  • Les fractures osseuses, qui se caractérisent par des douleurs vives, suite à un traumatisme
  • Les tendinites
  • Les blessures musculaires, plutôt fréquentes chez les sportifs, et qui peuvent être plus ou moins graves (contusion, élongation ou déchirure)
  • La périostite tibiale, qui correspond à l’inflammation du périoste (le tissu entourant l’os) au niveau du tibia
  • Les douleurs projetées liées à la compression d’un nerf (sciatique, cruralgie, syndrome de la queue de cheval ou radiculalgie)
  • Le syndrome des loges, une pathologie du sportif, liée à l’augmentation de la pression dans la loge d’un muscle

Les jambes peuvent aussi souffrir à cause d’anomalies du système vasculaire ; l’insuffisance veineuse, les varices et les jambes lourdes sont des motifs de consultation assez courants ! La phlébite, et le syndrome des jambes sans repos, sont d’autres atteintes possibles.

Quelle est la conduite à tenir en cas de douleur à la jambe ?

Quand on a mal aux jambes ou à la jambe, il est parfois difficile de savoir s’il s’agit d’une douleur bénigne, qui passera spontanément, ou d’un problème plus grave qui nécessite une prise en charge médicale

Bien sûr, en cas de traumatisme violent responsable de fractures osseuses, une prise en charge en urgence s’impose ! L’état de la personne ne laisse de toute façon pas le choix.

Pour les blessures musculaires, le type de traitement dépend de la gravité de la lésion, mais la conduite immédiate à tenir doit toujours respecter les principes suivants :

  • Ne pas prendre appui sur la jambe lésée
  • Surélever la jambe
  • Appliquer de la glace sur la zone douloureuse (en intercalant un tissu)
  • Mettre en place un bandage

Ces mesures simples permettent de lutter contre la douleur et le gonflement de la jambe, en attendant le traitement médical proprement dit.

En cas de douleur au niveau de la cuisse ou du mollet, accompagnée d’un œdème et d’une sensation de chaleur, il peut s’agir d’une phlébite ; il faut alors consulter un médecin au plus vite, en raison du risque d’embolie pulmonaire.

Quel traitement pour une douleur à la jambe ?

Votre douleur peut correspondre à des pathologies tellement variées, qu’il est difficile de savoir, avant le diagnostic, quel traitement est le plus adapté à votre cas.

Quoi qu’il en soit, les traumatismes et les troubles affectant la jambe se soignent généralement très bien, grâce à différents types de dispositifs et de soins :

  • Un traitement médicamenteux pour soulager la douleur (antalgiques, anti-inflammatoires) ou pour traiter les jambes lourdes et l’insuffisance veineuse
  • Le port d’une attelle
  • Le port de bas de contention
  • Des séances de kinésithérapie, à la fois pour soulager les symptômes (douleurs, gonflement) et pour rééduquer votre jambe grâce à des exercices spécifiques
  • Enfin et plus rarement, une intervention chirurgicale

Le diagnostic et les éventuels examens effectués (radiographie, IRM, bilan sanguin…) sont déterminants pour le choix du traitement. Dans tous les cas, des séances de kinésithérapie sont souvent prescrites, pour vous permettre de retrouver une bonne mobilité de votre jambe. Si vous êtes sportif, votre kiné vous conseille et vous accompagne vers une reprise sans risque de votre activité.

Comment prévenir efficacement les douleurs à la jambe ?

Les douleurs et blessures de la jambe sont fréquentes, surtout dans le cadre du sport ; mais elles ne sont pas une fatalité ! En adoptant ces quelques bonnes pratiques, vous réduirez considérablement le risque de vous blesser, ou d’avoir une mauvaise circulation sanguine.

Pour éviter d’avoir mal aux jambes :

  • Pensez à marcher régulièrement ! La marche permet de stimuler la circulation sanguine et donc de prévenir les jambes lourdes, varices et autres désagréments
  • Pratiquez des exercices de renforcement musculaire, pour diminuer les risques de traumatisme et de blessure musculaire. Pour savoir quel type d’exercice est le plus adapté, demandez conseil à votre masseur-kinésithérapeute
  • Soyez progressif et raisonnable dans votre pratique sportive, surtout si vous êtes débutant, ou si vous reprenez après une longue pause ; bon nombre de blessures aux jambes sont liées à une reprise brutale, ou à un entraînement excessif
  • Soyez attentif à votre posture et à la santé de votre dos, pour prévenir la sciatique et la cruralgie
    Limitez le ports de chaussures à talons hauts

Enfin, dès qu’une douleur se manifeste, n’attendez pas plus de quelques jours avant de consulter un professionnel de santé. Plus votre mal de jambes est pris en charge à temps, plus votre guérison sera rapide !

Article rédigé par IK

IK est un réseau de cabinets de kinésithérapie avec une équipe de praticiens hyper spécialisés pour une prise en charge complète au même endroit.

Laissez votre commentaire

Le champ n’est pas valide
Le champ n’est pas valide